Quatrièmes Journées Doctorales de l’ED 540 – Le 10 avril 2019

Quatrièmes Journées Doctorales de l’ED 540 – Le 10 avril 2019

Session 1 — discutant : Marc CRÉPON (UMR 8547)

9h15 à 9h45 Adriano MELO MEDEIROS (UMR 8547 – Pays Germaniques)

Vers l’étonnement philosophique de Merleau-Ponty

9h45 à 10h15 Arto CHARPENTIER (USR 3608 – République des Savoirs)

Esquisse pour un naturalisme anti-essentialiste : relire Human Nature and Conduct de John Dewey aujourd’hui

10h15 à 10h45 Baris DIRICAN (UMR 8547 – Pays Germaniques)

L’indéxicalité et les représentations mentales

Session 2 — discutant : Thierry LEJARS (UMR 8546)

11h00 à 11h30 Carole QUATRELIVRE (UMR 8546 – Archéologie et Philologie d’Orient et d’Occident)

Les Gaulois : entre constructions et réalités. Questions d’identités en archéologie protohistorique

11h30 à 12h00 Emanuele GIUSTI (UMR 8547 – Pays Germaniques)

L’art des autres : regards contradictoires sur les ruines de la Perse antique dans les cultures historiographiques européennes du XVIIIe siècle

12h00 à 12h30 Isabelle LERQUET (UMR 8546 – Archéologie et Philologie d’Orient et d’Occident)

Le Sénégal et les échanges (XVIIIe – XIXe siècles)

12h30-13h30 Buffet de l’ED

Session 3 — discutant : Emmanuel MAHÉ (ENSAD)

13h30 à 14h00 Ekaterina ODÉ (SACRe)

Vers une archéologie de la voix acousmatique

14h00 à 14h30 Sacha TODOROV (SACRe – Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique)

L’imaginaire carnavalesque dans les pratiques militantes contemporaines

Session 4 — discutante : Pascale RABAULT-FEUERHAHN (UMR 8547)

14h45 à 15h15 Juliette RONSIN (UMR 8066 – Institut d’histoire moderne et contemporaine)

L’immigration (post-) yougoslave à Sochaux-Montbéliard de 1965 à nos jours : la nécessité d’une approche transdisciplinaire

15h15 à 15h45 Zouina AIT SLIMANI (UMR 8066 –Institut d’histoire moderne et contemporaine)

Quelques éléments de l’histoire des écrits sur l’art moderne en Irak : 1941-1951

15h45 à 16h15 Ye XU (UMR 8547 – Pays Germaniques)

Le nervosisme, la décadence et le pessimisme –un paysage psychosocial de la fin du XIXe siècle

Pot des doctorant·e·s de l’ED 540

Laisser un commentaire